Les Poireaux des sables
sa culture façon Joret ...


Présent dans notre Bassin depuis les années 70, ce légume s’est parfaitement adapté à notre terroir, en effet notre sol sableux permet aux poireaux d’avoir naturellement un fût plus long, régulièrement droit, une couleur plus blanche, ainsi qu'une saveur douce.

De plus notre situation de bord de mer nous facilite la lutte contre les maladies et les insectes.

Enfin le fait d’être sous un climat océanique et dans des terres sableuses, nous permet de récolter nos poireaux en toutes saisons et en toutes conditions.
 
La réussite de la culture du poireau passe par la maîtrise de plusieurs étapes :

Le Choix des terrains (Janvier à Juin)


Cette décision se fait en fonction du positionnement de la culture dans la rotation (alternance des cultures sur une même parcelle), des besoins de nos clients et des conditions climatiques au moment de l’implantation. Rien n’est fixe, la nature décide !

Amendement Naturel (Janvier à Mai)


Nous épandons du fumier de bovins sur les parcelles recevant la culture de poireaux.

Cet engrais organique naturel permet d’apporter une quantité suffisante d’azote pendant une période plus longue et d’augmenter la quantité d’humus (éponge pour les éléments minéraux) dans le sol.

Le Semi de la pépinière « Mise en place de la culture »
(Mi-février à Mi-avril)



Etant donné que les densités de plantations sont faibles, que le temps d’occupation d’une culture de poireaux est important, il est nécessaire d’avoir une étape intermédiaire à la culture finale : C’est la Pépinière

La pépinière nécessite un suivi permanent, régulier, afin de maintenir la culture propre et saine.
C’est une étape primordiale dans la réussite de la culture nécessitant beaucoup d’interventions manuelles (Binage et arrachage des mauvaises herbes).
La récolte de la pépinière s’effectue dans les heures précédant la plantation.

La préparation des parcelles (Janvier à Mai)


Selon la culture précédente et le type de sol, plusieurs tâches sont nécessaires :

La plantation (Juin à Juillet)


Depuis les années 90, nous effectuons une plantation à trou, cette technique permet d’avoir un poireau à fûts bien droits et longs.

Technique ancestrale simple mais laborieuse nécessitant beaucoup de personnes.
Sur une machine 5 personnes assises sont chargées de mettre les plants de poireaux dans les trous préformés par la machine.

Afin d’assurer une bonne reprise du plan, nous assurons une irrigation trou par trou à l’aide d’une tonne à eau avec jets sur les rangs (pralinage des racines).

Le suivi (Juin à Avril)


C’est une surveillance de tous les jours :

En fonction des objectifs de dates de récoltes et des besoins des poireaux (en observant la coloration des feuilles), nous réalisons si nécessaire des apports fractionnés et réguliers en « nourriture » afin de limiter les pertes.

La récolte des Poireaux se fait de septembre à mi-avril, manuellement pour les entrées de champs et mécaniquement pour le reste.

Découvrez notre métier
 

La Culture des Poireaux
en photos



Pépinière de plants de poireaux

Labour avant le semis de la pépinère

Les semis de pépinière s'effectuent à plusieurs dates

Le semoir

Pose d'un voile pour augmenter la température au sol et ainsi améliorer la germination

Irrigation régulière de la pépinière

Récolte des plants de poireaux

Coupe des racines


Péparation des caisses de plants

Amandement organique avant la plantation (Fumier de bovin)

Préparation du champ avant la plantation

Chantier de plantation des poireaux

Plantation des poireaux manuel (un poireau par trou)

Irrigation trou par trou tout de suite après la plantation

Desherbage manuel de la culture pour éviter une sur utilisation de produit chimique

Poireau avant d'être butté

Le buttage: technique permettant d'augmenter la longueur du fût

Poireau après buttage

Chantier de récolte


Alimentation de la chaine d'épluchage puis prés-épluchage

Epluchage final et conditionnement

Champ de poireau sous la neige (décembre 2010)